top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAlex CHALON

Comment réussir son ouverture de bal ?

Dernière mise à jour : 20 janv.

De piêtre danseur à roi du rock'n'roll : L'histoire d'Aurélien


L'affaire n'était pas gagnée tant Aurélien partait de loin, qu'à ses dires il semblait être un piêtre danseur ! Un week-end de stage intensif et le voici propulsé dans l'univers des danseurs de rock'n'roll avec sa tendre et belle mariée.


Nous, on a adoré et on les félicite pour cet investissement qui a fait la plus grande joie de leurs invités.




Quelques astuces pour une ouverture de bal réussie



Organiser son mariage est déjà assez stressant, et l'idée de faire une ouverture de bal peut sembler encore plus intimidante. Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider à briller sur la piste de danse ! Voici quelques astuces, avec une touche d'humour à la Ted Lasso, pour que votre ouverture de bal soit un véritable succès.


  1. Trouvez votre propre style : Vous n'avez pas besoin d'être un danseur professionnel pour impressionner vos invités. Choisissez une danse qui vous ressemble et qui correspond à votre personnalité. Que vous optiez pour un rock'n'roll endiablé ou une valse romantique, assurez-vous de vous sentir à l'aise et de vous amuser.

  2. Entraînez-vous : Comme le dit Ted Lasso, "la pratique, c'est l'art de l'amélioration". Prenez le temps de vous entraîner régulièrement avant le grand jour. Prenez des cours de danse ensemble, regardez des tutoriels en ligne ou même inventez vos propres mouvements. Plus vous vous sentirez à l'aise avec votre chorégraphie, plus vous serez confiant sur la piste de danse.

  3. Préparez une surprise : Épatez vos invités en préparant une surprise lors de votre ouverture de bal. Que ce soit en ajoutant une touche de comédie, une chanson inattendue ou des mouvements acrobatiques, une petite surprise peut rendre ce moment encore plus mémorable et divertissant.

  4. Soyez naturels : Ne vous mettez pas trop de pression pour réaliser des mouvements parfaits. Laissez place à l'improvisation et profitez de l'instant présent. La clé est de montrer votre bonheur et votre complicité en dansant ensemble. Si vous faites des erreurs, souriez et continuez, car l'important est de s'amuser et de partager un moment unique avec votre partenaire.

  5. Impressionnez avec votre entrée : Une entrée grandiose peut donner le ton à toute la soirée. Que vous optiez pour une marche élégante, une danse entraînante ou même une chorégraphie avec vos demoiselles d'honneur ou garçons d'honneur, assurez-vous que votre entrée sur la piste de danse suscite l'enthousiasme et l'admiration de vos invités.


En suivant ces astuces, vous serez prêt à briller sur la piste de danse lors de votre ouverture de bal. Rappelez-vous que l'important n'est pas d'être le meilleur danseur, mais de partager un moment joyeux et mémorable avec votre partenaire. L'histoire d'Aurélien nous montre que même les piètres danseurs peuvent se transformer en rois du rock'n'roll avec un peu d'effort et de détermination.


Alors, ne laissez pas vos peurs vous empêcher de profiter de ce moment spécial. Lancez-vous sur la piste de danse avec confiance et enthousiasme. Après tout, le mariage est une célébration de l'amour et du bonheur, et votre ouverture de bal doit refléter cette joie.


N'oubliez pas que vous pouvez également demander l'aide d'un professionnel si vous souhaitez une chorégraphie plus élaborée. Un professeur de danse pourra vous guider et vous aider à créer une ouverture de bal époustouflante.


En conclusion, que vous soyez un danseur né ou un novice complet, vous avez toutes les chances de réussir votre ouverture de bal. Suivez ces astuces, faites preuve d'un peu d'humour à la Ted Lasso, et surtout, profitez de chaque instant de cette danse spéciale avec votre partenaire. Après tout, c'est votre amour qui brillera sur la piste de danse et fera vibrer les cœurs de vos invités. Alors, enfilez vos chaussures de danse, mettez votre musique préférée et dansez comme si personne ne regardait !



44 vues0 commentaire

Comments


bottom of page